LE COIN D'ANNICK BOULEAU : FILMOGRAPHIE

observer, deviner, pratiquer

GENÈSE
au cours des séances
depuis le début


STYLE
à table

carnets de bord
> carnets d'annick


REPÈRES
à lire
constellation

entre nous
> jean oury

> p. j. laffitte/o. apprill


TERRAINS

TECHNÈ

PLUMES

DANS L'INSTANT

CONFIDENCES

LE COIN DES AMIS

LE COIN D'ANNICK B.
filmographie

CONTACT

RETOUR ACCUEIL


LES WIKI D'OLC
le livre impossible

<<<<<<< •• >>>>>>>
<—                           —>

Nymphe de la république

miniDV couleurs, 14', 2010.
réalisation (image, son, montage) : Annick Bouleau
Production : Ansedonia (c)


Pour faire un lien vers ce film :
http://ouvrirlecinema.org/pages/mon-coin/ab/filmo/nymphe.html
Clic qur l'image pour accéder au film

Le Théâtre du soleil est de toutes les manifs parisiennes en l'automne 2010. Encore une fois, j'ai tenté le plan séquence, cette fois-ci plongée dans une sorte de transe collective… l'image en garde des traces (yeux sensibles : s'abstenir).
Aion et Kairos sont plus que jamais à l'œuvre. C'est peut-être aussi le moment de questionner la décision en tant que “fonction” dans le geste cinématographique. (non daté)

C'est aussi poser la question de la technique, d'une certaine façon :
Le ZOOM : comment ça marche ? Qu'est-ce que ça produit ?
Agencer ainsi notre discours, cela équivaut à interpréter une image par la technique, le fonctionnement de l'objet technique (en faisant l'hypothèse qu'un film est un objet technique), et non par le point de vue de l'observateur ( = « de l'usage de la technique »)
Cette proposition fait appel à de nouveaux outils en voie d'être intégrés à notre boîte  : Comment est-il possible d'établir un lien entre Peirce (la notion d'interprétant du signe) et Simondon (partir de l'objet, de son fonctionnement et non de l'usager et de son travail) (7/01/2017)
(prochainement, à suivre…)

Habituelle recommandation :
à écouter impérativement au casque ou avec une bonne installation audio pour goûter les plans-couches sonores dans la durée !



[retour]

 

Ouvrir le cinéma

   
s