TECHNE

observer, deviner, pratiquer

GENÈSE
au cours des séances
depuis le début


STYLE
à table

carnets de bord
> carnets d'annick


REPÈRES
à lire
constellation

entre nous
> jean oury

> p. j. laffitte/o. apprill


TERRAINS

TECHNÈ

PLUMES

DANS L'INSTANT

CONFIDENCES

LE COIN DES AMIS

LE COIN D'ANNICK B.
filmographie

CONTACT

RETOUR ACCUEIL


LES WIKI D'OLC
le livre impossible

Les images mouvantes sur le site
Voir, savoir, laisser apparaître des images, cela peut se dire : imaginer.

Le travail mis en œuvre à Ouvrir le cinéma se définit comme une praxis (quand la pratique instruit la théorie) et passe donc par la production d'images mouvantes. Ces images fleurissent peu à peu sur le parterre des différentes rubriques, au beau milieu de textes ou de notes dans le carnet de bord d'Annick Bouleau. Leur statut initial est très varié (extraits de films déjà réalisés, vues enregistrées en liaison avec des lectures en cours ou des élaborations d'écritures, simples vues tirées d'enregistrements personnels).

Grâce à la technique des liens on y fait appel quand le besoin s'en fait ressentir : certaines images se retrouvent donc plusieurs fois sur le site dans des contextes différents.

En vue de ne pas trop s'y perdre, elles vont être classées ici selon six types :


Les Olc-éclats

Ils sont accessibles à partir de la page au cours des séances

Olc 23 Olc 22 Olc 21 Olc 20 Olc 18
Olc 17 Olc 16a Olc 16b Olc 15 Olc 14

[retour]

Les Films ou Extraits de Films

Ils sont accessibles à partir de la page Le coin d'annick b. (où l'on pourra retrouver les titres en entier avec quelques suppléments d'information), mais on les retrouve aussi dans le carnet d'annick, dans le texte Être tourbillon, devenir écume, et peut-être ailleurs…

Au bord de la mém…

Étude 1 "Voir ce que…"
Contatti Controtempo Changer de vie : […]
Soir matin   Intimités
Entre les deux… [1] Entre les deux… [2] Entre les deux… [3]
La Chinoise'98 Etude 3 Acte d'absence
Pellicules... L'instant fatal F. Moulignat
J. Barguil Appunti…  
Straub La pesca dell'elisa nymphe …

[retour]

Les vues indépendantes

Dove vaï (Le carnet d'annick, 4 sept 2005) — Santa Maria Novella (carnet 3, 4 sept 2006)

[retour]

Collection « Études »

[Texte de présentation, 2004]

Les images (et sons) qui composent les Études ont été réalisées dans le cadre de l’activité de recherche-formation menée par le groupe Ouvrir le cinéma (2000-2004) .

Au fondement d’Ouvrir le cinéma, il y a la proposition de ne pas séparer le désir de voir du désir de savoir. Et notre travail passe par la production d’images. Désir de voir, désir d’ «entrevoir» (voir entre ?) la complexité de ce qui nous relie aux images.

C’est dans l’événement de la rencontre que nous allons aborder l’image. Le geste cinématographique ne va pas être un simple geste technique, au sens que nous lui donnons aujourd’hui : il va être appréhendé comme geste anthropologique et la technique va retrouver son sens premier de techne comme l’entendaient les grecs de l’Antiquité.

On peut suivre sur le site (rubrique Au cours des séances) l’élaboration de ces images, ces Études (au sens musical du terme) dans les textes écrits par les différents membres du groupe. De courts extraits sont proposés dans les fichiers nommés Olc-éclats de la même rubrique. (octobre 2003)

Etude 1, [lumière] [absence] : Annick Bouleau
Pal, couleurs, stereo, 59’, 2002. [Film]

Etude2, «Une image me regarde? LUMIERE!»
montage composé par Annick Bouleau
àpartir des images et sons du groupe 2002-2003
Pal, couleurs, stereo, 34’, 2003. [Extrait][59" 3,5 Mo]

Etude 3, «Voir ce que tu ne verras jamais»
images, sons, montage : Annick Bouleau
Pal, couleurs, stereo, 54’, 2003. [Film]

[retour]

Les films d'ateliers

Ils sont accessibles à partir de la page terrains

La Ville noire

[retour]

 

Ouvrir le cinéma

   
s