LE COIN D'ANNICK BOULEAU : FILMOGRAPHIE

observer, deviner, pratiquer

GENÈSE
au cours des séances
depuis le début


STYLE
à table

carnets de bord
> carnets d'annick


REPÈRES
à lire
constellation

entre nous
> jean oury

> p. j. laffitte/o. apprill


TERRAINS

TECHNÈ

PLUMES

DANS L'INSTANT

CONFIDENCES

LE COIN DES AMIS

LE COIN D'ANNICK B.
filmographie

CONTACT

RETOUR ACCUEIL


LES WIKI D'OLC
le livre impossible

<<<<<<<•• >>>>>>>
<—                           —>


Appunti per una “Valtiberiana”

miniDV couleurs, 30', 2007.
réalisation (image, son, montage) : Annick Bouleau
Production : Ansedonia (c)


Pour faire un lien vers ce film :
http://ouvrirlecinema.org/pages/mon-coin/ab/filmo/appunti.html



Clic sur l'image pour accéder au film

« Le montage à distance, ce serait une réaction en chaîne. Mais il y a quelque chose dans le montage à distance qui va plus loin qu'une explosion atomique, c'est la rétroaction, l'effet en retour qui boucle la séquence ou le film sur lui-même. Flux et reflux. […] Le moment culminant peut être le début, le montage peut n'obéir à aucune loi établie de progression du récit. C'est une question de circularité. »

En voulant simplement filmer une femme au travail, je me suis retrouvée avec des images qui m'ont portée vers le montage à distance tel qu'il me semble le comprendre dans les propos cités d'Artavazd Pelechian. Et dans ce double mouvement de pensée et de technique, aurais-je effleuré à nouveau, mais autrement, la question du temps, loin de l'ominipotence de Chronos, pour y sentir comme une aura de l'Aion et de Kairos ? (Cf. mon carnet)

[retour]

 

Ouvrir le cinéma

   
s